Cuisine zéro déchet
Règle n°1 : Faire ses courses zéro déchet 2/3

 

Règle n°2 : Privilégier les emballages réutilisables ou recyclables à défaut du vrac

Selon les régions, il n’est pas toujours facile de trouver des produits vendus en vrac même si le marché tend à se développer. Pour vous aider, téléchargez l’application Bulk ou Consovrac qui vous aideront à trouver des fournisseurs.


Pour tous les produits que vous ne trouverez pas en vrac chez vos fournisseurs, privilégiez toujours les emballages que vous pourrez réutiliser ou au moins recycler ou composter.

  • Matière number one, recyclable à l’infini : le verre ! Misez sur les produits en bocaux et bouteilles en verre que vous pourrez facilement réutiliser à la maison ou à défaut déposer au recyclage.
  • Ensuite tournez-vous vers les emballages en carton, en étant vigilant à ce qu’ils ne cachent pas un magnifique sachet PLASTIIIIQUE à l’intérieur ou une fenêtre plastifiée.
  • Les sachets en papier sont aussi recyclables et compostables comme ceux utilisés pour les produits de droguerie comme le bicarbonate de soude ou l’acide citrique.
  • Puis, les boîtes en conserves métalliques dont je ne suis pas vraiment adepte mise à part pour le thon et la crème de marron. La dernière fois que j’ai traversé un rayon de conserves (c’était il y a 2 ans déjà !) j’ai eu la mauvaise impression de flotter au milieu d’un océan de malbouffe ! Si si je vous jure, un tsunami de cochonneries industrielles bourrées d’additifs qui m’a foutu la nausée ! Entre les cannelonis de bœuf à la viande de cheval, le poulet basquaise qui n’a jamais croisé un fermier ou la paella et ses moules qui n’ont jamais vu la mer, c’est le Disneyland de la malnutrition ce rayon ! En revanche, les bouteilles et flacons en métal comme l’huile d’olive sont recyclables à l’infini. Bref! Dans la mesure du possible on prend du vrac et si on trouve pas, on prend des bocaux en verre ou en métal ou des emballages en carton ou papier.
  • Dernier recours, les flacons en plastique dur PET. Attention à bien retrouver le symbole de recyclage du produit. Sur les emballages en plastique, figure un logo en triangle avec 3 flèches. Ce logo indique que le produit est recyclable et le chiffre qui l’accompagne indique la nature du plastique dont est constitué le contenant ou l’emballage. Seuls les plastiques 1, 2 et 3 sont recyclables.

Les bouteilles de boissons en plastique dur ainsi que la plupart des flacons de cosmétiques type shampoing ou gel douche (pas les tubes) sont recyclables. On est d’accord par contre que les barquettes de viande, les blisters de jambon ou saucisses, les pots de yaourt, les films alimentaires de pâtes brisée ou feuilletée, les sachets de riz, pâtes… NE SONT PAS RECYCLABLES!!

Gardez en tête que le recyclage nécessite de l’énergie et des ressources. De plus, mise à part le verre et le métal qui sont recyclables à l’infini, les autres matières finiront un jour ou l’autre à l’incinérateur ou sous la terre ou au fond de nos océans… Alors ça ne doit être qu’une solution de second choix pour ce que vous ne trouvez pas en vrac.

Bonne chasse aux emballages!

2 Replies to “

Cuisine zéro déchet
Règle n°1 : Faire ses courses zéro déchet 2/3

 ”
  1. A quand la suite????

    1. beaucoup de chamboulement avec l’arrivée de bébé mais promis la suite arrive bientôt!

Répondre à Audrey Annuler la réponse